Paris, le deux Août 1998
L’Apothéose de Pantani

Questo divertissement fu composto subito dopo la vittoria di Marco Pantani al Tour del 1998 e ricalca esattamente il susseguirsi dei brani presenti ne L’Apothéose de Corelli, composizione celebrativa di Francois Couperin in memoria di Arcangelo Corelli. Creato come omaggio inter nos, questo scritto non è mai apparso su Orfeo, ma abbiamo pensato di proporvelo per ricordare a nostro modo la triste scomparsa del ciclista romagnolo.

A) Le Parnasse ou l’Apothéose de Pantani.

  1. Pantani au pied du Parnasse prie les Muses de le recevoir parmi elles.
  2. Pantani, Charmé de la bonne réception qu’on lui fait au Parnasse, en marque sa joye. Il continue avec ceux qui l’accompagnent (Podenzana, Traversoni, Fontanelli, Borgheresi, Conti, Forconi).
  3. Pantani buvant à la Source d’Hypocrêne, sa Troupe continue.
  4. Entouziasme de Pantani causé par les eaux d’ Hypocrêne.
  5. Pantani, aprés son entouziasme, s’endort; et sa Troupe joue l’Etape suivante.
  6. Les Muses reveillent Pantani, et le placent auprês de Coppi.
  7. Remerciement de Pantani.

 

B) L’Apothéose composé à la mémoire immortelle de l’incomparable Monsieur de Pantani.

  1. Pantani aux Champs-Elysés, concertant avec les Ombres cyclistiques: Bottecchia, Coppi, Nencini.
  2. Air pour les même.
  3. Vol de Gimondi aux Champs Elysés, pour avertir que Coppi y va descendre.
  4. Descente de Coppi, qui vient offrir sa bicyclette a Pantani, et sa place au Parnasse.
  5. Rumeur souteraine, causée par les cycliste contemporains de Pantani.
  6. Plaintes des mêmes.
  7. Enlévement de Pantani au Parnasse.
  8. Accueil entre doux et agard, fait a Pantani par Bartali et par les Champions italiéns.
  9. Remerciement de Pantani a Bartali.
  10. Pantani persuade l’Equipe, et La Gazzetta dello Sport, que la réunion des Goûts François et Italien doit faire la perfection du cyclisme.
  11. La Paix du Parnasse, faite aux conditions, sur la remontrance de la Presse Françoise, que lorsqu’on y parleroit leur langue, on diroit dorénevant "Grimpeur", "En danseuse", "Pantanì" ainsi qu’on prononce "Scalatore", "Si alza sui pedali", "Pantani".

Associazione culturale Orfeo nella rete
http://www.orfeonellarete.it/
info@orfeonellarete.it
Designed by www.soluzioniweb-bologna.it